Chercher

Offres privilèges by B&C

Le Monde Effervescent
A chaque Instant sa Bulle

A chaque Instant sa Bulle

A chaque Plat sa Bulle

A chaque Plat sa Bulle

Le monde effervescent de la Bourgogne


La Bourgogne: Le Crémant de Bourgogne

Informations clés

 En 1822, le Champenois François-Bazile Hubert qui travaille à Mercurey pour la famille Petiot élabore un vin mousseux selon la méthodde de sa région d'origine, c'est-à-dire la méthode champenoise, appelée aujourd'hui traditionnelle. Il appelle cette cuvée « Fleur de Champagne – Qualité Supérieure ». Commercialisé quatre ans plus tard, le succès tient du phénomène. En 1827, un million de bouteilles sont vendues ! Le « Bourgogne Mousseux » naît ainsi, mais il faudra un siècle et demi avant qu'une communauté de viticulteurs de la région d'Auxerre décide d'instaurer un cahier des charges strict. L'appellation Bourgogne Mousseux existe officillement depuis le 16 mars 1943. La région de Rully en Côte Chalonnaise et celle de l'Auxerrois ont toujours été le fer de lance.

 

Le respect des autres appellations françaises élaborant des vins effervescents et l'excellence à tout niveau du « Bourgogne Mousseux » a entrainé l'instauration le 17 Octobre 1975, de l'appellation d'origine contrôlée « Crémant de Bourgogne » (Source : Guide des champagnes et des autres bulles 2012 – Guénaël Revel)

 
Localisation: Yonne, Côte d'or, Saône et Loire et Rhône

 

Climat: tempéré océanique, tendance continentale


Sous-sols: Argilo calcaire


Superficie: Environ 1 845 ha (source : INAO 2005)


Acteurs: 240 producteurs pour une production d'environ 13.5 millions de bouteilles (selon les années), soit près de 105 000 hl. (Source : INAO 2005)


Contraintes techniques: densité minimale entre 3000 et 9000 pieds / ha à la plantation selon département - rendement de base 50hl / ha – vendanges manuelles - vinification selon la méthode traditionnelle - vieillissement sur latte 9 mois minimum.


Commercialisation: 14 millions de bouteilles en 2007 dont 4,5 millions à l'export.

 

Cartographie du vignoble

Vignobles bourgogne-fr

 

Cépages

 

 2 cépages majoritaires sont communs à l'élaboration du Champagne : le Pinot Noir et le Chardonnay (au moins 30% du vignobles).

 

Le Pinot Noir : raisin noir au jus blanc occupant 35% du vignoble Champenois sur les secteurs de l’Aube et la Montagne de Reims offrant des sols Marneux et Crayeux, va apporter des vins plus charpenté et complexe mais aussi plus propices au vieillissement.

Le Chardonnay : raisin blanc présent en grande majorité dans le secteur de la côte des blancs aux sols Crayeux, occupe 28% du vignoble. Il offrira des arômes floraux, de la finesse et de la minéralité.

 

4 autres cépages :
Le Gamay
 : raisin noir répandu majoritairement dans le sud de la région sur des terres sableuses et granitiques, va apporter aux vins de la légèreté et des arômes de fruit.

L'Aligoté : raison blanc comme le Chardonnay mais plus dense, utilisé pour donner de la légèreté ainsi que de la vivacité et du mordant aux vins.

Le Melon : raisin blanc, beaucoup plus répandu en Loire Atlantique pour l'appellation Muscadet, apportera équilibre, légèreté et fraicheur aux vins en restant discret sur ses arômes.

Le Sacy
 : raison blanc occupant une surface de 80 ha, donne des vins légers apportant acidité de qualité à degré limité.


Offres privilèges by B&C

Newsletter

Nouveauté

Nouveauté

Champagne Haton & Fils